شبكة أنــــور زيايــــــة التطويريــة

عــــآلــم يجــمعنـــآ
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثالمجموعاتالتسجيلدخول
فريق دعم آلآگوآد آلعرپية
تسجيل الدخول الجديد


هذه آلرسآلة تفيد أنگ غير مسچل .

و يسعدنآ گثيرآ آنضمآمگ لنآ ...

للتسچيل آضغط هـنـآ


شاطر | 
 

 histoires en français pour enfants

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
amir molk
..:: عــــضــــو متــمــيـز ::..
..:: عــــضــــو متــمــيـز ::..
avatar

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 146
تاريخ التسجيل : 04/05/2012
العمر : 28

مُساهمةموضوع: histoires en français pour enfants   2013-06-24, 7:21 pm

إليكم أهدي أبنائي هذه القصص بالفرنسية علها تعجبكم وتحسن من مستوى آدائكم.
Bâton, tape !
Bâton, tape !
Il était une fois une famille pauvre qui comptait trois fils : Pierre, Jacques
et Jean. Un jour, Pierre, l’aîné, dit : « Je vais aller chercher du travail ; je
reviendrai quand je serai riche. » Il partit sur la grand-route et marcha,
marcha. Un soir, n’ayant plus qu’un croûton de pain à se mettre sous la
dent, il rencontra une vieille qui lui demanda : « Voulez-vous m’indiquer
le chemin pour aller à Châteauguay ? » Pierre la renseigna, puis elle dit :
« Avez-vous quelque chose à donner à une vieille pauvresse ? » Pierre
lui donna son croûton de pain. La vieille l’accepta et lui dit :
« Je suis une fée. Pour te remercier de ta gentillesse, voici une nappe
blanche. Tu n’auras qu’à dire : "Nappe, mets la table !", et aussitôt des
mets de toutes sortes s’y déposeront tout seuls.
— Oh, merci, merci ! » fit Pierre, s’empressant de reprendre la route
en direction de chez ses parents. Il marcha, marcha d’un bon pas, mais
la nuit arriva. Il était fatigué, alors il s’arrêta dans une auberge. Avant de
dormir, comme il avait faim, il sortit sa nappe et commanda : « Nappe,
mets la table ! » Aussitôt la nappe se déplia sous ses yeux et se couvrit
de mets succulents et de fruits appétissants. Mais l’aubergiste avait vu
le manège et, dans la nuit, il vola la nappe qu’il remplaça par une autre
identique.
Le lendemain matin, Pierre quitta l’auberge et fila vers sa maison.




« Voyez, s’empressa-t-il de dire à ses parents, je rapporte une nappe
merveilleuse qui se couvre de mets et de fruits délicieux. Vous allez
voir ! »
Il sortit la nappe blanche de son sac et lança : « Nappe, mets la table ! »
Mais la nappe resta pliée et rien n’apparut. Alors Pierre la saisit, la
déplia, l’examina et constata que ce n’était pas la sienne. « Ce doit être
l’aubergiste qui me l’a volée ! » s’écria-t-il, tout penaud. Alors, l’un de
ses frères, Jacques, annonça tout à coup : « Moi aussi, je pars chercher
du travail. Et je retrouverai bien la nappe de Pierre. »
ہ son tour, il marcha, marcha. Il arriva un bon matin au bord d’une
rivière sans beaucoup d’eau où était assise une vieille femme toute
courbée par l’âge. Le voyant approcher, elle l’interpella : « Voulez-vous
m’aider à traverser la rivière ? » Jacques y consentit sans hésiter. Arrivée
sur l’autre rive, la vieille lui dit : « Je suis une fée. Pour te récompenser
de m’avoir secourue, je te donne cette poule. » Et elle sortit
une poule de sous son manteau, ajoutant : « Dis : "Poule, ponds-moi
de l’or !" et elle pondra de l’or. »
Enchanté, Jacques remercia la vieille et s’empressa de rentrer chez
ses parents. Il marcha longtemps et finit par s’arrêter pour dormirà

l’auberge où son frère Pierre avait fait halte. Il monta à sa chambre
et dit à sa poule : « Poule, ponds-moi de l’or ! » Et la poule pondit
trois oeufs d’or. Pour payer sa dépense, il en donna un à l’aubergiste qui
eut des doutes sur sa provenance. Durant la nuit, ce dernier alla dans
la chambre où dormait son client, vit la poule et la vola. Il la remplaça
par une autre en tout point semblable.
Le lendemain, Jacques arriva à la maison tout joyeux en disant : « Voyez
ma jolie poule ; elle pond de l’or ! Regardez bien ! » Il posa sa poule sur
la table et dit : « Poule, ponds-moi de l’or ! » Mais tout ce que fit la
poule ce fut de branler la tête et de chanter : « Caque-caque-canette. »
Jacques était bien peiné. Il s’écria : « Ah, c’est le vilain aubergiste qui
m’a volé ma poule ! » Alors, Jean, le plus jeune des trois frères, dit :
« C’est à mon tour de tenter ma chance. Je pars chercher fortune. »
« Mon cher petit, voulez-vous m’aider à traverser ce bois ? Il fait bien
noir, et j’ai peur des voleurs.
— Volontiers », dit Jean.
Il prit alors la main de la vieille et la conduisit de l’autre côté du bois.
Arrivée là, la vieille se redressa et déclara : « Je suis une fée. Pour te
récompenser de ta gentillesse, je te fais cadeau de ce bâton. Tu n’auras
qu’à dire : "Bâton, tape !", et aussitôt il se mettra à taper sur qui tu
voudras. "
Jean était enchanté. Il remercia la fée et se dirigea bien vite vers la
maison où l’attendaient ses frères et ses parents. Mais la nuit tomba,
et Jean était fatigué. Il s’arrêta dormir à l’auberge, la même où ses
frères avaient fait halte. Après une bonne nuit de repos, il demanda à
l’aubergiste :
« C’est vous qui avez volé la nappe de mon frère, la nappe qui met la
table ?
— Jamais de la vie ! répliqua l’aubergiste. Je n’ai rien volé du tout !
— Vous allez me la rendre ou je vous fais cogner par mon bâton, dit
Jean.
— Je n’ai rien à vous rendre, protesta le bonhomme.
— Soit ! fit Jean. Alors, bâton, tape ! »
Aussitôt le bâton s’abattit sur les épaules de l’aubergiste. Bang ! Bing !
Pan, pan ! L’aubergiste se sauva en se lamentant et en criant :
« Arrêtez ! Arrêtez votre bâton ! »
— Pas tant que vous ne m’aurez pas rendu la nappe de mon frère »,
répondit Jean.
Le corps meurtri, l’aubergiste sortit enfin la nappe blanche du buffet
et la donna à Jean qui arrêta son bâton. Puis, le jeune homme s’en alla
sur le chemin. Mais, le soir même, le voici de retour demandant asile
pour la nuit. Et le lendemain matin, il dit à l’aubergiste : « Maintenant,
rendez-moi la poule que vous avez volée à mon frère.
— Je n’ai pas volé de poule ! protesta l’aubergiste.
— Si vous ne me la rendez pas, je vous fais cogner par mon bâton.
— Non, non ! Je n’ai pas ta poule ! » hurla l’aubergiste en se sauvant,
car il avait très peur des coups de bâton. Jean lança : « Bâton, tape ! » Le
bâton courut après le bonhomme, lui sauta sur le dos et lui tapa sur les
épaules. Le bâton tapa. Bing ! Bang ! Pan, pan ! Le vilain aubergiste cria
et se roula par terre, mais le bâton continuait de taper. Bing ! Bang !
Pan, pan ! N’en pouvant plus de douleur, l’aubergiste alla chercher la
poule et la remit à Jean, qui arrêta son bâton et reprit la route.
En chemin, il rencontra trois vole -
Bâton, tape !
« Donne ta poule et tous tes biens, sinon nous te pendrons à la plus
haute branche de cet arbre.
— Laissez-moi passer, dit Jean, ou je vous fais massacrer par les coups
de mon bâton.
— Ha, ha ! dirent les voleurs, riant de ses menaces. Nous allons te
pendre !
— Bâton, tape ! » cria alors Jean.
Et le bâton s’abattit comme la grêle sur les épaules des voleurs. Bing !
Bang ! Pan, pan ! Les voleurs épouvantés s’enfuirent, poursuivis par le
bâton déchaîné. Bing ! Bang ! Pan, Pan ! Jean rappela son bâton et se
remit en route. Il arriva chez ses parents et s’exclama joyeusement :
« J’ai tout rapporté : la nappe, la poule, et mon bâton qui cogne quand je
le veux. Voici la nappe. « Nappe, mets la table ! » lança Pierre. Aussitôt
la nappe s’étala et se couvrit de mets et de fruits appétissants. Jean
sortit la poule de son sac, et Jacques dit : « Poule, ponds-moi de l’or ! »
Et la poule pondit trois oeufs d’or. Ce fut alors, dans la pauvre demeure,
une soirée de réjouissances agrémentée d’un festin de roi.
Pierre, Jacques et Jean avaient vraiment fait fortune. Ils rendirent la vie
douce à leurs parents, et tous les cinq vécurent heureux et *******s
jusqu’à la fin de leurs ,jours
.





1.2.3 VIVA LA'LGERIE
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
Admin
..:: مـؤسـس المنــتـدى ::..
..:: مـؤسـس المنــتـدى  ::..
avatar

الجنس : ذكر
الـــبلــد : الجزائر
مهنــتـي :
هوايتي :
المزاج :
متصفــحي :
Mms :
عدد المساهمات : 372
تاريخ التسجيل : 27/04/2012
العمر : 22

مُساهمةموضوع: رد: histoires en français pour enfants   2013-08-22, 7:35 pm

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://love-ziaya.fifaworld.org
 
histoires en français pour enfants
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» PHONETIQUE FRANÇAISE
» Cours de langue et de civilisation françaises, tome 3
» un simple conseil pour prendre la langue français
» jeux pour les filles
» هدية الى اكل استاد مشرف على السنة الثالثة ثانوي

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
شبكة أنــــور زيايــــــة التطويريــة :: نادي اللغات الأجنبية :: منتدى تعليم اللغة الفرنسية-
انتقل الى: